Par Enock Bulonza

Alors qu’un cas d’Ebola est signalé pour la première fois à Goma, au Sud Kivu, l’heure est au calme. Et c’est le gouverneur de province en personne qui est monté au créneau pour rassurer la population. Au cours d’une conférence de presse tenue ce 16 juillet à Bukavu, Théo Ngwabije, a assuré que les autorités politico-administratives prenaient déjà des mesures préventives de riposte contre le virus.

«J’appelle la population au calme et à continuer à faire confiance aux autorités politico-administratives et sanitaires qui prennent toutes les dispositions utiles pour garantir la bonne santé de toute la population(…). J’appelle vivement la population à observer aussi les mesures d’hygiènes et de signaler tout cas suspect auprès du service de santé le plus proche », a-t-il déclaré

Tout en félicitant la mobilisation active de la coordination nationale dans la lutte pour limiter l’expansion de l’épidémie, Théo Ngwabije a par ailleurs rassuré les pays voisins du renforcement de la surveillance au point d’entrée et de contrôle sanitaire. Après la révélation du cas de Goma, les pays voisins, notamment, le Rwanda, n’avaient pas tardé à appeler leurs ressortissants à limiter leur voyage en RDC.