Par CAS-INFO

Des cadres, militants et militantes du regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) et alliés se mobilisent à Bukavu. Ils ont quitté jeudi la place de l’indépendance, siège de leur parti,  pour une marche à la fois de colère et de soutien à la candidature de Bahati Lukwebo à la présidence du sénat.

Scandant des chansons hostiles au Front Commun pour le Congo (FCC), ils dénoncent ce qu’ils appellent manipulation et égoïsme de cette plateforme politique à laquelle ils disent renoncer définitivement.

Sur leurs calicots, on pouvait lire :

« Nous Sommes fatigués de l’égoïsme du PPRD qui veut tout rafler, nous soutenons BAHATI LUKWEBO dans sa course vers la présidence du sénat ».

Cette marche s’organise en ce moment où l’AFDC prend la résolution d’être désormais autonome face à la coalition dirigée par Joseph Kabila. Chose qui fait suite à la pression exercée sur son autorité morale Modeste, Modeste Bahati Lukwebo pour qu’il retire sa candidature à la présidence du sénat au profit de son adversaire Alexis Thambwe Mwamba.

A noter que cette marche qui a fait un tour du centre-ville de Bukavu a eu comme point de chute le gouvernorat du Sud-Kivu. Sur place, un memo a été lu à l’attention du vice-gouverneur Marc MALAGO.