Les députés membres du groupe parlementaire PPRD et alliés lors d’une déclaration mercredi au palais du peule à Kinshasa.