Jean Pierre Bemba, lors de sa première visite à Kinshasa en Aout 2018 après sa sortie de prison.