Par CAS-INFO

C’est un véritable cri de cœur d’une épouse désemparée. Dans une vidéo poignante diffusée mercredi soir sur les réseaux sociaux , Charlène Lukanu, épouse de l’ex colonel John Tshibangu, a lancé un appel à la libération de son mari. L’ancien déserteur des FARDC croupit dans la prison militaire de Ndolo depuis plus an.

Mme Tshibangu qui s’exprime depuis l’étranger apparait très fatiguée, lassée par plusieurs mois démarches restées infructueuses pour obtenir la libération de son époux. « J’ai frappé à toutes les portes, saisi les ONG des droits de l’homme, du Congo et d’ailleurs sans succès », explique-t-elle. Une approche effectuée également auprès des opposants congolais dont Félix Tshisekedi, alors chef de file de l’Udps en pleine crise sur 3e mandat contesté de l’ancien président Joseph Kabila.

Maintenant que Félix Tshisekedi est devenu président de la république, Charlène « Benz », s’en remet à lui et en appelle à la clémence du Chef de l’État. D’autant plus que l’ex colonel serait sérieusement malade et aurait de ce fait besoin urgent d’être soigné. « Il est malade et il risque de mourir », inquiète la jeune femme.

En cavale depuis 2012 après avoir déserté de l’armée, le colonel John Tshibangu a été arrêté en janvier 2018 à Dar Es Salam en Tanzanie. Son arrestation par les autorités tanzaniennes était intervenue après la diffusion par l’intéressé d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il appelait au départ du président Kabila. Extradé le mois suivant puis jugé pour « rébellion et liens supposés avec des mouvements terroristes », il est depuis incarcéré dans la prison de Ndolo. L’ex haut gradé a toujours récusé les accusations portées contre lui. Tout comme son épouse qui plaide un « dossier vide ».