Félix Tshisekedi lors de sa visite au Gabon, le mardi 12 juin 2019