Lamuka, Cour constitutionnelle

Martin Fayulu et Moïse Katumbi, lors d’une conférence de presse, à Bruxelles – Photo d’illustrations.