Étienne Tshisekedi, lors de son discours place triomphale à Kinshasa – Photo/twitter.