Par Prince Mayiro

Dix anciens gardes du corps de Jean-Pierre Bemba ont été libérés jeudi dernier après 9 ans de détention à la prison centrale de Makala à Kinshasa. Une information confirmée par Me Georges Kapiamba, Président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ).

D’après lui, ces anciens soldats qui ont bénéficié de la grâce présidentielle étaient arrêtés pour participation à un mouvement insurrectionnel. Mais durant leur détention, « ils étaient jamais passés devant un tribunal pour connaître formellement les faits mis à leur charge », fait savoir Me Kapiamba.

Selon ce défenseur des droits de l’homme, ils ont été détenus arbitrairement durant 9 ans à la prison centrale de MakMakala.

L’ACAJ promet, par ailleurs, de les accompagner dans leur procès contre l’Etat congolais en vue d’obtenir une juste indemnisation pour « préjudices énormes et divers subis ».