Par Espérant Keke 

Le parti Congo na Biso de Freddy Matungulu demande que soit rétabli le second tour de l’élection présidentielle. Cette demande a été formulée dimanche dernier, au terme d’un séminaire organisé sur le fonction du parti depuis le 23 février 2019.

« En même temps, comme indiqué dans notre projet de société, notre famille politique demande que soit rétabli le second tour de l’élection présidentielle. Et cela, avant les élections de 2023 », a déclaré Maitre Darius Tshey A Tshey, Secrétaire général adjoint de ce parti dans son discours de clôture.M

Quant au prochain gouvernement, le parti de l’ancien Ministre des finances exprime le vœu qu’il « soit animé par des acteurs compétents, intègres, et au sens élevé de l’Etat et du bien être de la population ».

Par ailleurs, Congo Na Biso « prend acte » du départ de Monsieur Joseph Kabila de la présidence du pays, et rappelle l’attachement de notre famille politique à la constitution de 2006, en particulier ses dispositions relatives à l’élection du chef de l’Etat au suffrage universel et à la limitation du nombre des mandats présidentiels à deux.