Par CAS-INFO

L’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) quitte la coalition de l’opposition Lamuka et se verrait bien participer au prochain gouvernement de la République. C’est en tout cas ce que fait savoir le parti cher à Gabriel Kyungu Wa Kmwanza.

Dans une déclaration parvenue à CAS-INFO, ce vendredi, l’UNAFEC affirme « ne plus faire partie de cette plateforme ».

En revanche, elle déclare « reconnaitre » Félix Tshisekedi comme Président de la République tout en rejetant  »toute contestation de sa légimité consacrée par l’arrêt de la cour constitutionnelle », souligne la note.

« L’UNAFEC reste ouverte à une coalition politique pour l’exercice actuel du pouvoir en RDC », peut-on lire dans cette déclaration. 

« De ce fait, l’UNAFEC recommande à tous ses membres et cadres à garder calme et à soutenir le président de la République pour l’instauration d’un Etat de droit pour le bien être de tous ».

Le parti du président provisoire de l’assemblée provinciale du Haut Katanga reste toutefois membre de G7, une plateforme créée sous la houlette de Moïse Katumbi. Concernant l’ancien gouverneur du Katanga toujours contraint à l’exil, il lance un appel au président de la République en vue de la « libération des prisonniers politiques et le retour des exilés ».