Par CAS-INFO

Ensemble pour le changement va organiser un point de presse dimanche, rapporte un communiqué de cette plateforme.

L’objectif de cet échange avec les professionnels des médias est de clarifier sa position « au regard de la crise post-électorale qui menace la stabilité et la paix de la République Démocratique du Congo », affirme Pierre Lumbi.

Au lendemain de la publication des résultats définitifs de la présidentielle par la cour constitutionnelle, certains membres d’Ensemble ont affirmé leurs positions personnelles.

Certains ont apporté leur soutien à Félix Tshisekedi, notamment Delly Sesanga et Jean-Bertrand Ewanga. Malgré cela, le patron de cette plateforme, Moïse Katumbi demeure silencieux.

D’ailluers, le parlement debout de Lamuka l’a appelé à clarifier sa position face à Moïse Katumbi.