Par CAS-INFO

La direction de RFI a dans un communiqué publié ce mercredi déploré la décision du gouvernement congolais de retirer l’accréditation de sa correspondante en RDC, Florence Morice. Elle dément également avoir publié les résultats des élections du 30 décembre 2018 comme le lui reprochent les autorités congolaises.

« RFI regrette le retrait de l’accréditation de sa correspondante à Kinshasa Florence Morice qui n’a exercé que son travail de journaliste professionnelle », indique le texte qui rappelle que la radio française respecte et a toujours respecté les lois en vigueur en RDC et n’a donné aucun résultat des scrutins de dimanche.

« Les représentants des principaux candidats à l’élection présidentielle, Néhémie Mwilanya, Freddy Matungulu, Vital Kamerhe, invités en direct lors de l’édition spéciale de ce lundi 31 décembre 2018 au matin ont donné chacun une version qui n’engage qu’eux . », explique RFI qui rappelle qu’elle ne diffusera que les résultats proclamé par la CENI.