Par P. Ndongo

La CENCO a pris acte jeudi de la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle en Republique démocratique du Congo. Selon un communiqué rendu publique dans la journée, les évêques catholiques assurent toutefois que résultats étaient différents des leurs.

“Nous prenons acte de la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle qui, pour la première fois dans l’histoire récente de notre pays, ouvre la voie à l’alternance au sommet de l’Etat. Cependant, de l’analyse des éléments observés par cette mission, nous constatons que les résultats de l’élection présidentielle tels que publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par notre mission d’observation à partir des bureaux de vote et de dépouillement.”, a déclaré Abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO.

Par ailleurs, la CENCO salue l’importante mobilisation des Congolais pendant et après les scrutins et exhorte tout le monde à faire preuve de maturité civique et surtout à éviter tout recours à la violence. “En cas d’une éventuelle contestation de ces résultats provisoires par une partie, nous l’exhortons à user des moyens de droit conformément à la Constitution et à la loi électorale. »