Par Chris Elongo 

Le sommet de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) et de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) sur la situation générale en RDC s’ouvre, ce mercredi, à Brazzaville.

À cet effet, Martin Fayulu dit compter sur cette réunion des Chefs d’État africains, pour « obtenir des élections au 30 décembre prochain ».

« Nous comptons beaucoup sur les Chefs d’Etat de la SADC et de la CIRGL parce que nous faisons partie d’une région, sous région et d’un continent. Nous pensons que le peuple congolais a assez crié, le peuple congolais demande de l’aide. Nous espérons que ces Chfes d’État vont tenir compte de la misère qu’endure ce peuple », a-t-il dit, sur RFI.

À quatre jours de la tenue des élections en RDC, les deux organisations sous régionales, à savoir la SADC et la CIRGL, vont se pencher sur les questions de stabilité et de sécurité de la région pendant et après ces scrutins.