Par P. Ndongo 

Invité du magazine Top Presse de la radio Top Congo, ce samedi, Adolphe Muzito, s’est exprimé sur le rapprochement de Lamuka et CACH tant réclamé par certains opposants, en vue de la victoire de l’opposition aux élections du 23 décembre prochain.

Pour l’ancien premier Ministre, un rapprochement entre les deux coalitions de l’opposition n’est plus possible.

« Il n’est plus possible que nous puissions envisager une candidature commune compte tenu des égos et ambitions qui nous ont divisé, et à Genève et à Pretoria », a-t-il déclaré.

A moins d’un mois de la tenue des élections, l’opposition est plus que jamais divisée. D’un coté, Martin Fayulu, candidat président, est porté par Lamuka et de l’autre, la candidature de Félix Tshisekedi est portée par CACH.