Par CAS-INFO

L’avion qui transportait le candidate de LAMUKA a atterri ce mercredi soir à Goma. Après son meeting de Kalemie dans l’ex Katanga, qui avait drainé des milliers de partisans, Martin Fayulu devait regagner Lubumbashi. Il accuse les autorités d’avoir dérouté l’appareil.

« Le plan de vol c’était de terminer à Kalemie et ensuite d’aller à Kolwezi où des centaines des milliers de Congolais nous attendent. On nous a dérouté, on a forcé notre avion d’atterrir à Goma », a déclaré l’opposant sur le tarmac de l’aéroport de Goma. Accusations auxquelles le gouvernement ne manquera pas de répondre.

Accompagné de Kyungu Wa Kumwanza et de Vano Kiboko, tous deux, très proches de l’ex gouverneur du Katanga Moïse Katumbi, Martin Fayulu assure toutefois se préparer pour regagner le chef-lieu du Haut Katanga. « C’est comme si nous étions refoulés dans notre pays », a-t-il ironisé.

Ce nouvel incident intervient après une journée mouvementé à Kalemie. Accueilli par plusieurs milliers de partisans, l’opposant a essuyé une nouvelle répression des forces de sécurité. Des nouvelles victimes sont déplorées. La veille, à Lubumbashi, la perturbation de sa campagne par la Police avait déjà fait deux morts, selon les ONG.