Par Chris Elongo 

Les activités de la riposte contre la maladie à virus Ebola dans le territoire de Beni ont été suspendues, au lendemain de la manifestation contre le report des élections, vient d’annoncer un prestataire de santé, dans la région, sur Top Congo.

Selon lui, cette suspension est relative à la manifestation de colère qui a eu lieu jeudi dernier dans cette ville du Nord-Kivu.

« Les manifestants ont saccagé le centre de traitement d’Ebola situé près du bureau de la riposte à Beni et ils veulent aller saccager un autre. Les malades se sont évaporés », a-t-il dit.

Le report des élections au mois de mars 2019 a provoqué des émeutes dans cette ville de Beni. Pour disperser les manifestants, la Police a recourru aux tirs des gaz lacrymogènes et des balles en l’air.