Par P. Ndongo

La République Démocratique du Congo ne participera pas au sommet de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) et la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs prévu ce mercredi, à Brazzaville, affirme Bernabé Kikaya, Chef du collège diplomatique du Président Kabila, sur Top Congo.

Selon lui, les autorités congolaises n’ont été invitées à ce sommet. « Normalement, lorsqu’il y a un sommet organisé par une organisation dans laquelle nous sommes membres, nous répondons toujours à ce genre de rendez-vous. Mais là, le sommet dont vous parlez, je ne suis pas au courant. Et je ne pense pas que nous ayons reçu une invitation, ni être informé de l’organisation d’un sommet à Brazzaville, je ne vois pas comment nous pourrions y participer », a déclaré Bernabé Kikaya.

Les deux organisations sous régionales, à savoir la SADC et la CIRGL vont organiser un sommet sur les élections générales en RDC le 26 décembre prochain. Le fait que le pays concerné ne soit pas invité suscite des inquiétudes. « C’est inquiétant mais on ne peut pas empêcher les gens qui veulent se réunir de se réunir », a ajouté Bernabé Kikaya.

A noter que ce sommet va se tenir à quatre jours de la tenue de la présidentielle, des législatives nationales et provinciales prévues dimanche 30 décembre. Les questions de stabilité et sécurité de la région pendant et après ces scrutins de tous les enjeux pour les congolais devraient être au centre des discussions.