Par Chris Elongo 

Après deux semaines de répit, la ville de Beni située au Nord-Kivu a été une nouvelle fois attaquée par les présumés rebelles ougandais ADF.

Selon la société civile de cette partie du pays, 5 personnes ont été tuées et 3 autres autres ont été enlevées, ce samedi.

« Les ADF ont fait irruption dans la partie Ouest de Beni, dans le quartier Masiani où on entendu des crépitements des balles. Ils ont tué 5 personnes et enlever 3 personnes », a dit Kizito Bin hangi, représentant de la société civile du Nord-Kivu.

Pendant cette période électorale, les groupes armés continuent à sévir dans ce territoire de Beni. Il y a deux semaines, une autre attaque attribuée aux rebelles ougandais ADF avait fait près de 5 personnes.