Par P. Ndongo

Claudel Lubaya, Président de l’UDA, estime qu’il y a lieu d’entrevoir un accord de Kinshasa, après ceux de Genève et Nairobi, pour consolider l’unité de l’opposition en vue des élections de décembre prochain.

Selon lui, c’est la seule voie pour anéantir le projet funeste du Front Commun pour le Congo (FCC) dont le Président Kabila est autorité morale.

« Après l’accord de Genève, et celui de Nairobi, il y a lieu d’entrevoir un accord de Kinshasa pour consolider l’unité de l’opposition, seule voie pour anéantir le projet funeste du FCC et une nouvelle perspective à notre peuple. C’est encore possible », a-t-il dit via twitter.