Par CAS-INFO

La société civile révolutionnaire, membre du Rassemblement/Kasa-vubu retire sa confiance à Joseph Olenghankoy, Président du Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA).

Dans une déclaration lue, ce jeudi par son coordonateur, Ferdinand Kitenge, cette organisation accuse le Président du FONUS de débauchage de leurs membres.

« Considérant les autres comme des marches pieds politiques, usant de la trahison allant jusqu’à faire adhérer un membre de notre organisation dans son parti politique FONUS. La société révolutionnaire se retire de toutes les réunions organisées au siège du FONUS », a déclaré la société civile révolutionnaire.

En plus, elle dénonce ce comportement qui, pour elle, crée la rébellion au sein du Rassemblement dont Brunon Tshibala est autorité morale.

« Nous sommes réunis ce jeudi 04 octobre pour dénoncer le comportement irresponsable tendant à endormir notre peuple au sein du rassemblement/Kasa-vubu où une rébellion s’est créée contre les objectifs de cette plateforme », a ajouté cette organisation.

Par ailleurs, elle réitère leur soutien au premier Ministre Bruno Tshibala, pour son respect aux engagements pris avec les membres du Rassemblement/Kasa-vubu dont Joseph Olenghankoy est Président en exercice.