Par P. Ndongo

Le Président de la plateforme Ensemble pour le Changement a tenu, ce mercredi, à rendre hommage aux nombreuses personnes qui ont péri lors des manifestations des 19 et 20 septembre 2016.

« Alors des élections faussées s’approchent, soyons dignes des sacrifices de nos compatriotes martyrs du 19 septembre 2016. Ils ont lutté pour des vraies élections, pas pour cette parodie », a-t-il dit via son compte twitter.

Par ailleurs, Moïse Katumbi appelle les populations congolaises à leur rendre hommage et à poursuivre leur lutte, « pacifiquement » et « fermement ».

Pour lui, le sacrifice de ces martyrs n’a pas été vain, car il a contribué à pousser le Président Kabila vers la sortie.

Les 19 et 20 septembre 2016, l’opposition était dans la rue pour exiger la convocation du corps électoral, à trois mois de la fin du deuxième et dernier mandat du Président Kabila. Des manifestations qui ont été réprimées dans le sang par les forces de l’ordre, selon l’opposition. Le Bureau Conjoint des Nations-Unies avait enregistré une quarantaine de morts sur toute l’étendue du territoire national.