Par Chris Elongo

Le monde célèbre, ce vendredi 21 septembre, la journée internationale pour la paix sous le thème : « le droit à la paix : 70 après la déclaration universelle des droits de l’homme ».

En se basant sur l’objectif 16 des Objectifs de Développement Durable (ODD), dénommé paix, justice et institution efficaces, l’ONU met l’accent sur la promotion des sociétés pacifiques, inclusives pour le développement durable, l’accès à la justice pour tous et renforcement des institutions efficaces.

Dans sa déclaration, Antonio Guterres rappelle qu’il n’y a de paix durable que si chacun peut prospérer et s’épanouir à l’abri de la faim, la pauvreté et l’oppression.

Par ailleurs, il encourage tout le monde à faire entendre sa voix et promouvoir l’égalité homme et femme.

La journée internationale pour la paix a été décidée en 1981 par l’Assemblée Générale de l’ONU, car la paix fait partie de ses objectifs. La date du 21 septembre de l’année en cours, cadre avec la réouverture de l’Assemblée Générale de l’ONU.