Par P. Ndongo

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) par le biais de son  Secrétaire Général, Jean Marc Kabund a Kabund a adressé une correspondance à Cyril Ramaphosa, Président de la République Sud-Africaine, ce jeudi.

Dans cette correspondance, l’UDPS exprime son inquiétude à Cyril Ramaphosa, qui lors de sa visite de travail bilatéral à Kinshasa avait accordé une audience de près de 40 minutes à Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à la présidentielle du 23 décembre prochain.

« Nous tenons à vous exprimer notre inquiétude à la suite de l’audience que vous accordez à Monsieur Shadary, un des candidats à l’élection présidentielle, lors de votre visite officielle dans notre pays », a-t-elle indiqué.

Pour ce parti de l’opposition, l’interprétation de ce geste par la classe politique congolaise « tend à considéré que le Président Sud-Africain a choisit son camp et il a par la même occasion, présenté le futur Président de la RDC ».   

Cyril Ramaphosa était en visite de travail bilatéral à Kinshasa le 10 août dernier. Sa rencontre avec le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary avait suscité des vivent réactions. Mais l’UDPS est le seul parti politique a manifesté officiellement son inquiétude au Président de l’Afrique du Sud.