Par P. Ndongo

Delly Sesanga, Secrétaire Permanent d’Ensemble pour le changement a tenu à réagir, ce jeudi au propos du Ministère de la justice selon lequel un mandat d’arrêt international  contre Katumbi a été délivré aux autres Etats d’Afrique.

D’après lui, aucun Etat « sérieux » ne peut exécuter ce mandat d’arrêt. « Nous avons appris par la voie de la presse que le Gouvernement ou le FCC a délivré un mandat d’arrêt international contre Katumbi. Ces mêmes autorités ont tout fait pour qu’il ne rentre pas au pays. Et vous demandez aux pays, dans le cadre de la coopération judiciaire d’appréhender Moïse ? Ça fait rigoler. C’est une pièce de théâtre. Aucun Etat sérieux ne peut exécuter ce mandat », a délaré Delly Sesanga, interrogé par Top Congo FM.

Aux dernières nouvelles à notre possession, le patron d’Ensemble séjourne à Windhoek (Namibie) où se tient le 38ème sommet de la SADC au cours duquel il devrait plaider pour sa cause auprès des Chefs d’Etat de cette association des pays d’Afrique Australe.