Par P. Ndongo

Le Haut Commissariat des Nations-Unies aux droits de l’homme demande aux autorités congolaises d’assurer le retour de Moïse Katumbi au pays.

Dans une correspondance publiée, ce mercredi, cet organe de l’ONU demande au gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer le retour au pays et garantir ses droits à la liberté et à la sécurité de Katumbi.

Moïse Katumbi reste toujours bloqué à l’étranger et tente par tous les moyens pour rentrer en RDC et participer aux élections. Lors de la récente conférence de presse qu’il a tenue en Belgique, il a dit attendre les résultats de sa requête déposée auprès du Conseil d’Etat avant de prendre des dispositions.