Par CAS-INFO

La Secrétaire générale du MLC a réagi mercredi soir à l’annonce de la désignation d’Emmanuel Shadary comme candidat du Front commun pour le Congo qui a mis au suspense sur le 3e mandat de Joseph Kabila.

« Nous sommes extrêmes ravi de voir que nul n’est au-dessus de la loi, Kabila s’est conformé à la Constitution », s’est félicitée la députée sur RFI. Quelques heures plus tôt, elle avait déjà salué sur twitter la victoire du peuple congolais pour le respect de la constitution.

Interrogée e sur les chances de l’opposition face au candidat du pouvoir, la réponse d’Ève Bazaïba est sans appel : « Quel que soit le candidat choisi, il sera battu à plate couture », a-t-elle martelé évoquant les considérations non pas « subjectives » mais « par rapport à la gouvernance ».

Pour l’instant, le candidat d’Ève Bazaïba s’appelle Jean Pierre Bemba, ancien vice-président de la république et patron du MLC. L’opposition prévoit des discussions dans les prochaines semaines pour désigner un candidat commun.