Par P. Ndongo

Dans un communiqué parvenu à CAS-INFO, ce mercredi 1er août, la Police de la ville de Kinshasa dresse le bilan du déroulement de l’accueil de Jean Pierre Bemba. Pour le commissariat provincial  de la PNC, tout s’est bien passé.

« L’arrivée de Bemba s’est déroulée globalement dans le calme », note le communiqué. « La Police a assuré avec professionalisme la protection du Sénateur, de l’aéroport International de Ndjili jusqu’au siège du MLC comme convenu », explique ce texte signé par le Général Kasongo Sylvano. Cependant, la Police dit regréter les insultes et les provocations de la part des militants du MLC dont elle a été victime, peut-on encore lire.

En termes d’incidents, la Police signale le jet des projectiles de la part de manifestants et le fait qu’un véhicule de la PNC ait été caillassé.

Ce bilan est pourtant contesté par des partisans de l’ancien vice président de la republique qui dénoncent la « provocation » des forces de l’ordre. Celles-ci n’ont pas hésité à faire à plusieurs reprises usage du gaz lacrymogène pour disperser la foule amassée le long du cortège de Jean Bemba. Des blessés, vol des téléphones et autres objets de valeur sont également imputés aux policiers.