Par CAS-INFO

Le candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary, a déposé son dossier de candidature peu avant le délai butoir mercredi au siège de la CENI. Désigné par le chef de l’État Joseph Kabila, contre toute attente, l’ancien ministre de l’intérieur reste loyal au Président sortant.

« Je remercie le chef de l’État, Joseph Kabila, un homme exceptionnel, en Afrique et même à travers le monde. », a-t-il déclaré au sortir des bureaux de la CENI.

Le nom d’Emmanuel Shadary annoncé quelques heures plutôt par le ministre de la communication Lambert Mende a été reçu comme un grand soulagement. Alors que les doutes persistaient jusqu’au bout sur l’avenir politique du chef de l’État. « Il avait dit qu’il respecterait la constitution, qu’il n’y aura pas de problème mandat, aujourd’hui il a tenu parole. », s’est réjoui le candidat. « Après la consultation de tous les membres du FCC, il a daigné designer ma modeste personne à ce poste très important avec des responsabilités importantes ».