Par P. Ndongo

Bosco Ntanganda, ancien Responsable des opérations militaires des Forces Patriotiques pour la Libération du Congo (FPLC) était de nouveau devant les juges de la Cour Pénale Internationale (CPI), ce mardi.

Au cours de cette audience, le bureau du Procureur Fatou Bensouda et la défense de l’ancien Chef de guerre ont fait leurs dernières déclarations avant la prononciation du verdict final.

Le bureau du Procureur a tenté de démontrer par tous les moyens que ce Bosco Ntanganga qui donnait des ordres aux FPLC au moment de déroulement des faits en province  d’ituri entre 2002 et 2003. Ce que la défense rejette en bloc.

L’ex Responsable de cette milice plaide toujours non coupable des crimes dont il est accusé.

Entre temps, les déclarations finales se poursuivent jusqu’au 30 août prochain. Ensuite, les juges rendront le verdict.

Bosco Ntanganda est accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité perpétrés en province d’Ituri entre 2002 et 2003 par les Forces Patriotiques de Libération du Congo dont il était Responsable des opérations. Il court au moins de 30 ans de prison.