Par P. Ndongo

Lundi 23 juillet dernier, après la déclaration commune de l’opposition, visant à répondre au discours du Chef de l’Etat du 19 juillet devant les parlementaires, la Secrétaire Générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC) Eve Bazaïba a annoncé à la presse que Jean Pierre Bemba fera son retour à Kinshasa le mercredi 1 août prochain.

« Le MLC porte à la connaissance de l’opinion qu’il a plu à Dieu, après dix ans d’absence au pays, de permettre le retour du Sénateur Jean Pierre Bemba, Président du MLC, sur sa terre natale, la RDC, ce mercredi 1 août par l’aéroport International de Ndjili », a dit Eve Bazaïba.

Le chairman, détenu à la Haye (Pays-Bas) depuis 2007, a été acquitté de ses charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, en appel le 8 juin dernier. Il était attendu au congrès du MLC qui s’est tenu du 12 au 13 juillet, mais pour des raisons administratives, il a suivi ces assises depuis la Belgique, son pays d’accueille après la CPI. Son retour au pays est un motif de satisfaction non seulement pour ses militants mais aussi pour l’opposition tout entière, qui voit en lui un renfort de taille.