Par Tony-Antoine

Les parlementaires de la région des Grands lacs se réunissent en forum de la Conférence internationale de la région des Grands lacs (CIRGL) à Kinshasa, depuis lundi 19 mars. Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale du pays hôte, a affirmé au cours de son allocution d’ouverture qu’ils s’y sont réunis pour « resserrer les liens entre les différents peuples » :

« ce qui importe ce que ces liens, au lieu d’être des rapports belliqueux, qu’ils se manifestent par l’entente mutuelle et l’amitié des peuples, sans hypocrisie aucune ».

Les parlementaires venus de l’Angola, du Burundi, du Kenya, du Rwanda, de la Tanzanie et de la Zambie, une cinquantaine en tous, traiteront entre autre les questions liées aux situations politique et humanitaire dans la région.