Par Djodjo Vondi 

Pierre Lumbi, coordonnateur du bureau politique de la plateforme électorale  » Ensemble « , a appelé la majorité présidentielle (MP) à éviter le débat sur la nationale de Moïse Katumbi. Pour lui, ces attaques personnelles sont  » injustifiées ».

 » Évitions ce débat sur la nationalité ça peut nous amener plus loin. Il faut préserver le peuple congolais des attaques personnelles injustifiées. Si on veut parler de la nationalité, qu’on déballe tout de tout le monde. Qui ignore que Katumbi est l’arrière-petit-fils de Musiri Bayike. Que ceux qui pensent être plus congolais que Katumbi lèvent leurs petits doigts et ils auront secoué la niche des abeilles” a dit Pierre Lumbi.

Il poursuit en précisant que l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, n’est pas en  » conflit avec la justice  » mais plutôt avec le président de la République.

 » Toutes ces accusations ont pour source le président de la République Joseph Kabila. Katumbi n’est pas en conflit avec la justice mais plutôt avec le président de la République. La justice est instrumentalisée et c’est la honte. Affaire mercenariat, l’immeuble et aujourd’hui on nous parle de la nationalité” ajoute-t-il.