Par CAS-INFO La

Commission électorale nationale indépendante a réceptionné ce mercredi à Kinshasa un nouveau lot de 200 machines à voter.

« Ces 200 machines à voter sont destinées à un objectif expressif d’accroître la sensibilisation de toutes les couches de la population quant à l’usage de cet outil de vote de manière à permettre à chaque électrice congolaise et à chaque électeur d’expérimenter et de s’approprier effectivement la Machine à voter avant les scrutins directs combinés prévus le 23 décembre 2018 », explique un communiqué de la CENI qui invite tout le monde à être prêt pour les élections.

« Le train des élections est en marche »

Parti accueillir les machines à l’aéroport international de N’djili, le vice-président de la CENI, s’est félicité de cette nouvelle acquisition. Norbert Basengezi a par ailleurs rappelé que le « train des élections était en marche » et que rien « ne pourrait l’arrêter.

Malgré le refus d’une majeure partie des forces de l’opposition d’accepter l’utilisation des machines à voter aux prochaines élections, la CENI maintient que sa technologie sera bien au rendez-vous le 23 décembre prochain. Elle promet l’arrivée dans les jours à venir d’un autre lot important à envoyer à travers le territoire national, « pour une sensibilisation de proximité. ».