Par Grevisse Tekilazaya 

Jean-Pierre Bemba est attendu ce mardi 9 janvier pour son procès en appel à la Haye. Détenu à la Cour Pénale Internationale depuis 2008 pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, l’ancien sénateur congolais  avait  introduit, après la décision du tribunal en 2017, une requête au niveau du bureau de cette cour  afin qu’il soit examiné à nouveau son cas. Dans un bref délai, les juges devront par la suite se prononcer.

Par ailleurs,  le mouvement de la libération du Congo s’attend à  l’acquittement de son leader. L’affaire reste encore à suivre avec beaucoup d’attention quant à l’évolution de ce procès.

Depuis la Haye où se trouve le leader du MLC, celui-ci a toujours un regard sur la crise que traverse la RDC.  Dans son message de vœux pour les fêtes de fin d’année, Jean-Pierre Bemba a condamné la répression des manifestants et a appelé  l’Opposition à s’unir pour dire non à « la dictature ».