Par CAS-INFO

C’est une lettre qui vient confirmer un peu plus le soutien des plus grandes voix de l’Église catholique à la marche qu’organise le Comité laïc de coordination ce dimanche 21 janvier. Elle est signée, le Conseil d’Apostolat des laïcs catholiques du Congo.

S’adressant au maire de Kisangani,ville dont le président de la CENCO, Mgr Marcel Utembi, est archevêque, le Conseil informe ce dernier qu’il organise le même dimanche, « en solidarité avec les laïcs chrétiens du Congo», une marche pacifique et apolitique en vue de « demander l’application intégrale et complète des Accords de la Saint Sylvestre signés le 31 décembre 2016 sous la médiation de la Cenco ».

Une marche donc, finalement, politique, alors que l’enjeu de l’accord du Centre interdiocésain est au cœur de la crise politique et que la dernière manifestation continue à susciter des réactions.

Comme leurs compères de Kinshasa, les manifestants de Kisangani partiront des différentes paroisses de la ville pour aboutir devant les mairies.