Par Grevisse Tekilazaya 

Face aux journalistes ce samedi 9 décembre, le secrétaire de l’Udps revient sur leur credo: transition sans Kabila. Par cette occasion, Jean-Marc Kabund déplore les « obstacles » imposés par le régime de Joseph Kabila les jours des mouvements de protestation.  Selon lui, les stratégies sont en étude afin de « contourner » ces difficultés.

Serein. Mais plutôt d’un brin de sourire accompagnant chacune de ses réponses, Jean-Marc Kabund explique . »Nous sommes en face d’un régime dictatorial qui réprime à feu et à sang le peuple. Nous sommes entrain de penser comment contourner cette difficulté. Joseph Kabila est la cause du malheur du peuple congolais ». Et de poursuivre « La MP est plus qu’un diable. Kabila est la cause de ce malheur.  C’est très honteux de constater ce qui se passe en RDC »

Pour une seconde fois après 2016, le 31 décembre est vu comme une date fatidique.  La tension continue à monter du jour au lendemain en RDC.  Du coté du Rassemblement, le calendrier publié par la CENI n’est pas pris en compte. Joseph Kabila  doit « partir soutient mordicus » le Rassemblement. « Nous parlons au non du peuple meurtrie, clochardisé.  Nous battons pour les aspirations du peuple », a précisé Jean-Marc Kabund.