Par Dieumerci Matondo

Une polémique sans précèdent  voit le jour au tour  des anciens collaborateurs du défunt président de l’Udps. Bruno Tshibala a, à l’occasion de la clôture du conclave tenue à Kinshasa,  annoncé le début du congrès d’ici le 7 décembre prochain.  Pour le nouveau locataire de la primature, cette rencontre  avait pour but de réunifier l’Udps.

Une attitude qui n’est pas du tout  appréciée du coté de l’Udps aile Félix Tshisekedi.  « Bruno Tshibala n’a ni qualité ni mandat de convoquer un congrès car il s’est déjà auto-exclu du parti. Je veux qu’il crée son parti. La seule chose à savoir est qu’il est entrain de justifier l’argent qu’il a reçu auprès de son mentor Kabila. Il n’a aucune disposition qui lui donne mandant. Qu’il se comporte comme monsieur Bruno Mavungu avec son parti », a fait savoir à la presse, le porte parole de l’Udps.

Alors que, pour Bruno Tshibala, initiateur de ce conclave, parle d’un redécollage de l’Udps qui se met en ordre de bataille pour gagner les prochaines élections. Pour lui, ce conclave est «un tremplin qui permet à tous les enfants de l’UDPS d’aller au congrès du parti. Lequel congrès va nous permettre de revitaliser le parti et de le mettre en ordre de bataille par rapport aux élections du 23 décembre 2018. Nous sommes en mission de prendre une part active et de gagner les élections de l’année prochaine », a-t-il indiqué.