Par CAS-INFO

Le président de la Centrale électorale relance à nouveau le débat sur la tenue des élections en RDC. A l’issue des travaux de la Tripartite CNSA-CENI-Gouvernemant, Corneille Nangaa a indiqué que les 504 jours qu’il avait précédemment évoqué pour la tenue des élections en RDC pourront ne pas suffire si toutes les conditions ne sont pas réunies au temps opportun.

Parmi ce qu’il pose comme conditions pour organiser les élections, il y a notamment les moyens, financier et  logistique. Et c’est à Corneille Nangaa d’ajouter:« Aujourd’hui, nous sommes à 45 millions d’électeurs, 2 avions, et nous n’avons pas assez d’argent! Donnez plus d’avions, plus de moyens, et nous pourrons aller à moins de 504 jours », a déclaré Corneille Nangaa

Une déclaration très accablante, de quoi mettre la poudre au feu et susciter du remous au sein d’une classe politique incomprise et diviser.