Par Cas-Info

La démission du ministre d’Etat en charge du Budget, Pierre Kangudia de l’UNC continue d’intensifier le clivage dans les chefs des politiques.  Pour Alain Atundu, porte-parole de la majorité présidentielle « Pierre Kangudia a joué à la sagesse pour éviter  une crise au sein du gouvernement ».

Selon lui, le départ de Pierre Kangudia ne pouvait qu’entrainer  des graves conséquences au  sein du gouvernement. Alors que, ce poste revient à l’Union pour la Nation Congolaise conformément aux arrangements issus de l’accord de la Saint sylvestre, a renchérit  Désiré Konde, député de la Majorité présidentielle.

Le ministre du Budget n’a trouvé aucune raison valable pour se retirer du gouvernement. Par ailleurs, du coté de l’opposition, l’acte posé par  Pierre Kangudia  n’échappe guère aux critiques. On lui reproche de faire « la politique du ventre ». Une réunion d’extrême urgence est prévue ce mercredi par le bureau politique de l’UNC.