Par CAS-INFO

L’incertitude sur la date effective de la tenue des élections en RDC persiste toujours. C’est après l’évaluation du processus électoral  regroupant  CNSA,  CENI et Gouvernement. Pas un seul paragraphe où les parties prenantes à ces assises évoquent la date concernant la tenue des élections. Le communiqué ne rejette pas non plus  la déclaration du président de la centrale électorale annonçant le report des élections en 2019.

Dans ce communiqué, la tripartie demande à la CENI de poursuivre le processus en commençant par l’enrôlement des électeurs de la diaspora, dans le Kasaï et le Kasaï central.

Les participants appellent également les partenaires de la RDC notamment la communauté internationale à mobiliser les moyens pour soutenir le processus électoral.   certains observateurs estiment   que  cette démarche est contraire à la demande  des partenaires étrangers comme  la Monusco   l’a fait savoir mercredi au cours de la conférence hebdomadaire de l’ONU.