Par Marcel Kitambala

Lors de son discours de l’ouverture de la session ordinaire de septembre, le président du Sénat, Léon Kengo Wa Dondo a invité la Commission électorale nationale indépendante à publier le calendrier électoral. « Au regard d’engagements consentis par tous pour une sortie de crise heureuse. Par conséquent, la CENI a le devoir républicain de publier un calendrier électoral acceptable par tous »,a-t-il déclaré.

Il a en outre souligné que « le gouvernement devra mettre à la disposition de cette institution tous les moyens nécessaires à la réalisation des élections crédibles ».

Par ailleurs, Léon Kengo Wandondo a recommandé au gouvernement de s’engager davantage pour éradiquer l’épidémie du Choléra qui a atteint déjà 20 des 26 provinces du pays. Avant cette séquence politique, le speaker de la chambre haute du parlement avait invité la plénière à une minute de silence, en mémoire des disparus du glissement de terrain qui a occasionné 33 morts et 174 disparus, à Tara dans la province de l’Ituri et de victimes de l’insécurité sanglante au Kasaï.