Par Dony Mukoko

Pour réclamer la libération du rappeur congolais Lexxus Legal et compagnons interpellés ce mercredi 20 septembre au cours de la marche de protestation qu’ils ont organisé contre l’invalidation de passeports semi-biométriques, la Lucha en appelle à une nouvelle mobilisation.

« Mon passeport est valide ! Libérez Lexxus Legal et compagnons, ou c’est tout Kinshasa que vous allez devoir arrêter », prévient la Lucha.

Ces mouvements de protestations interviennent après que le Ministre des affaires étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu, invalide d’ici mi-octobre les passeports semi-biométriques.