Par Dony Mukoko

Le gouvernement de la République n’est pas surpris par le propos du représentant du Vatican au pays. Pour le nonce Montemayor, le pape ne viendra pas en RDC tant qu’il n’y a pas eu d’élections.

Le porte-parole du gouvernement, lui a répondu. Joint par CAS-INFO, Lambert Mende, estime que cette déclaration a été faite au mois de juin. « On nous avait déjà donné cette information au mois de juin, et on ne sait pas ce qui s’est passé entre juin et maintenant. Personne n’a invité de nouveau le pape ».

Par ailleurs, le Ministre de l’information et communication qualifie cette déclaration des propos diplomatiques . « Ces sont de propos diplomatiques. Je pense que notre Ministre des Affaires étrangères va lui poser la question », suggère-t-il.

Le nonce Luis Mario Montemayor a tenu cette déclaration depuis la province du Kasaï. Pour Lambert Mende le prélat catholique devrait reconnaitre les efforts du gouvernement. « C’est grâce à nous (gouvernement) qu’il a pu faire sa tournée. Il est arrivé même à Luebo, Luiza, les endroits où personne ne pouvait plus arriver avant. « ll ne reconnait même pas les efforts de notre gouvernement, armée et police », regrette-t-il