Par Marcel Kitambala

L’État marquera de sa présence à la conférence sur la paix qui doit s’ouvrir à Kanaga. Déjà présent sur place, le ministre de l’intérieur sensibilise la presse. Entant que le 4è pouvoir, la presse est aussi invitée à accompagner le forum pour sa réussite. C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Shadary aux journalistes lundi.

«Vous la presse, vous nous avez accompagné le chef de l’État. Je crois qu’il faut garder le même accompagnement pour avoir un discours constructeur. Ce n’est plus le moment de dire qui n’est pas là, qui doit faire ceci. Ici, ce qui nous unis tous c’est le grand Kasaï. La presse nous accompagnait et je préfère que cet accompagnement continue jusqu’à la fin du processus pour que le développement revienne. L’accompagnement de la presse pour moi a toujours été important », a détaillé le patron de la territoriale.

Sur place, on signale la présence du Premier Ministre Bruno Tshibala qui a atterri lundi dans la province. Il s’est dit être venu « apporter sa contribution à ce forum pour la construction de la paix dans le grand Kasaï ».

Le chef de l’État est arrivé dans la soirée dans le chef-lieu du Kasaï Central. Les travaux de ce forum débutent normalement mardi.