Par Marcel Kitambala

Après un long séjour à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï, où il a prit part aux travaux de la conférence sur «la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace Grand Kasaï», le premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a regagné Kinshasa, ce samedi 23 septembre.

Dès son arrivé, le chef du Gouvernement s’est réjoui de la repentance du chef coutumier Kamuina Nsapu qui avait demandé publiquement pardon à ses frères et sœurs au nom de sa communauté, estimant que ce geste d’honneur, d’humilité et de dignité était accepté par tous. «L’initiative du Président de la République de convoquer cette conférence est conforme à nos traditions de régler tous les différends sous l’arbre à palabre», a-il-déclaré

Outre le Premier ministre, le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary, a également  Kinshasa ce même samedi venant de Kananga