Dix jours après la disparition de deux prêtres du diocèse de Beni-Butembo, les abbés Charles Kipasa et Jean-Pierre Akilimali, la population de Beni se mobilise pour retrouver les prélats.

Rassemblés lors d’un meeting ce mercredi, les habitants de Beni ont donné un ultimatum aux autorités. Les syndicats et leaders de la société civile notamment menacent d’arrêter toutes leurs activités si les deux prêtres ne sont pas retrouvés d’ici à la fin de la semaine et réclament plus de sécurité.

Le 18 juillet dernier, l’église catholique avait annoncé avoir retrouvé les véhicules de deux abbés abandonnés sur la route de Kavasewe. Signe à la fois d’inquiétude et de soulagement. Depuis, des contacts ont été établis avec les ravisseurs. Plus l’attente se prolonge, à Beni, on perd patience.