Le gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku Kahonghya dans un twitt ce mardi, a annoncé la levée du couvre feu décrété dans la ville de Beni et de Butembo depuis le 11 juin courant au cours du conseil provincial de sécurité, sans en dire plus. Cette mesure est intervenue à la suite de l’évasion des détenus à la prison centrale de Kangabayi dans la ville de Beni, lors d’une attaque de ladite prison le même 11 juin, par des hommes armés identifiés comme  des miliciens Maï Maï.

Le gouvernement provinciale avait justifié cette mesure par le souci de permettre aux forces de l’ordre de récupérer les fugitifs dissimulés dans la nature. Quelques jours après, la police provinciale avait annoncé déjà avoir récupéré 77 prisonniers sur les 936 évadés de la prison de Beni. Ces prisonniers de Kangbayi à Beni étaient essentiellement des combattants des mouvements insurrectionnels ADF et Maï-Maï