Le Président angolais Eduardo Dos Santos a regagné le pays lundi soir après une longue absence pour de raison de santé. Une absence qui avait alimenté les rumeurs de toute sorte. « Il est en Angola et en bonne santé », a déclaré à l’AFP Anastacio de Brito, le porte-parole du MPLA.

Accompagné de son épouse, le chef de l’État qui vient de passer près d’un mois à Barcelone, n’a manifesté aucun signe de faiblesse. Il a été accueilli notamment par Jôao Lourenço, ministre de la défense et candidat à sa succession à la tête du pays.

La présidentielle a lieu le 23 Août prochain.